HGEC par Damien Gillot-Rouillard
"Les profs d'histoire José et Isabelle proposent de comprendre l’importance de l’espace méditerranéen au XVIe siècle, mais aussi le basculement du monde occidental vers l’Atlantique à la même période.
Au XVIe siècle, la Méditerranée est en train de basculer et peut-être, de perdre de son importance au profit d'un autre espace, l'espace atlantique. A cette époque vivent 2 personnages historiques, Soliman le Magnifique et Charles Quint. Ces 2 souverains très importants rivalisent de puissance autour de la mer Méditerranée. Ils gouvernent 2 grands territoires.
Soliman le Magnifique est à la tête d’une dynastie de sultans. L'Empire ottoman est extrêmement étendu au XVIe siècle. Ils ont des territoires en Afrique du Nord, au Proche-Orient, dans la péninsule arabique, en Asie Mineure et depuis la disparition de l'Empire byzantin en 1453, ils possèdent une partie de l’Europe orientale. La ville de Constantinople, qui était la capitale de l'Empire byzantin, est désormais, celle de l'Empire ottoman. On l'appelle toujours Constantinople mais on commence à l'appeler aussi Istanbul.
Charles Quint qui, lui aussi, est à la tête de nombreux territoires. Il est à la fois roi d'Espagne, empereur du Saint-Empire romain germanique. Il a des possessions en Italie, dans l'actuelle Belgique, les Pays-Bas et même en France, avec la Bourgogne. Car grâce au jeu des héritages, il se retrouve à la tête d’un immense territoire : il hérite de possessions espagnoles, grâce à sa mère et du côté paternel, il va hériter de la Bourgogne et du Saint-Empire romain germanique."

Cliquer sur l'image