HGEC par Damien Gillot-Rouillard
Il s'agit d'unjeu de rôle style "livre dont vous êtes le héros" (LDVELH) inventé par  Yvan Hochet Fabrice Marlier en 2004


1: Vous êtes Louis IX, roi de France. Trop jeune pour régner à la mort de votre père en 1226,la régence a été jusque là assurée par votre mère Blanche de Castille. La date de votremajorité approchant, il faut prendre une décision importante concernant la place de votre mèredans le royaume.
- Allez-vous la faire assassiner car elle représente une menace pour votre autorité. Allez en 26.
- Décidez-vous de l’envoyer finir sa vie au couvent où elle pourra prier pour vous. Allez en13.
- Choisissez-vous de la laisser régner, elle en est plus capable que vous. Allez en 40.
- Allez-vous faire de votre mère, Blanche de Castille, votre conseillère. Allez en 21.




2: Votre entourage met votre refus sur le compte de la maladie. Cependant quand vous êtesrétabli, vous prétextez que votre mère est vieille, elle ne peut assurer la régence et risque demourir pendant votre absence. L’invention d’excuses à répétition fait comprendre à votreentourage votre vraie nature. Vous restez connu dans l’histoire sous le nom de «Louis leLâche».




3: Agé de vingt-neuf ans, vous jouissez d’un prestige et d’une autorité indiscutables. Vis-à-vis des humbles, vous vous montrez d’une extrême attention, ce qui vous vaut un véritableculte. Votre pouvoir thaumaturge étant reconnu, un moine de votre entourage vous propose desoigner des lépreux.
– vous refusez catégoriquement, la lèpre est une punition divine. Allez en 24.
– vous refusez mais envisagez cependant d’aider les lépreux. Allez en 39.
– Vous acceptez de toucher certains malades. Allez en 54.




4: Vous apprenez que les Mamelouks se sont emparés des dernières places fortes chrétiennes en Orient dont Césarée en 1265. Le souvenir de la croisade que vous avez dirigé de 1248 à1254 vous hante.
- Vous décidez de vous croiser et partir libérer Jérusalem. Allez en 46.
- Vous écoutez la reine et les barons qui vous déconseillent l’aventure. Allez en 37.
- Vous choisissez de vous croiser mais de commencer votre croisade par la Tunisie. Allez en49.





5: Votre mariage est une véritable catastrophe, Blanche n’arrive pas à vous donner d’héritier.Vous la soupçonnez d’être stérile. Aussi, vous demandez au pape l’annulation de votremariage et la répudiation de Blanche. Le pape Grégoire IX prononce la nullité de votremariage en échange d’une période d’un an de pénitence. Allez en 46.




6: Votre expérience militaire est maintenant importante et vous avez déjà gagner des bataillescontre ce vieux roi anglais âgé de 51 ans. D’autre part votre prestige est tel que vous êtes sûrqu’il cédera devant vous avant même de combattre. Allez en 41.




7: Vous décidez d’apporter votre aide financière à Baudouin II, empereur latin d’Orient. Pourvous remercier de votre soutien, l’empereur latin de Constantinople vous offre la couronned’épines du Christ rapportée à Constantinople par la mère de Constantin, sainte Hélène. Allezen 36.




8: Suivant la même stratégie que lors de la cinquième croisade, vous décidez de débarquer enEgypte le 5 juin 1249. Le 6 vous vous emparez de la ville de Damiette. Mais en Egypte, votrefrère, Robert d’Artois, est tué. Le 6 avril 1250, vous êtes fait prisonnier, votre armée estdécimée par la peste, vous devez abandonner Damiette et verser une rançon énorme pourvotre libération et celle de vos barons. Allez en 47.




9: Privé des conseils avisés de votre mère, Blanche de Castille, vous n’avez pas réussi à vousallier avec la famille des comtes de Provence. En 1242, vous assistez impuissant à la victoirede la coalition menée contre la France par Henri III d’Angleterre allié à Raymond Bérengercomte de Provence. Le royaume de France affaibli, vous restez dans l’histoire sous le nom de«
Louis l’Incompétent».




10: Malgré son échec, la croisade que vous avez mené vous donne une dimensioninternationale. Vous êtes ainsi amené à régler en 1256 la succession de Marguerite deFlandres. Vous intervenez aussi dans les querelles de Provence, de Savoie ou encore deFranche-Comté. En 1258, le problème de la succession de Jean sans Terre qui vous oppose àHenri III d’Angleterre est de nouveau d’actualité.
- Vous décidez de laisser faire Henri III. Allez en 20.
- Vous décidez de régler cette affaire pacifiquement. Allez en 23.
- Vous levez une armée contre Henri III. Allez en 6.




11: Vous finissez votre règne sur une mauvaise image. Malgré toutes vos actionsprécédentes, le monde se met à douter de votre piété, de votre foi en Dieu et de votre envie delutter contre les infidèles musulmans. Vous restez dans l’histoire sous le nom de «Louis leFaux-dévot».




12: Avec une armée moins importante que celle de 1248, sans le soutien des Byzantins, vousrenoncez à votre projet. Vous décidez de quitter la Terre sainte et de repartir vers votreroyaume de France. Votre bateau est pris dans une tempête et fini par sombrer. Vous restezdans l’histoire sous le nom de «Louis le Disparu».




13: Vous avez brillamment réussi à isoler votre mère de ses conseillers et de sa famille. Sesentant abandonnée et inutile, elle décide, en 1236, de se rendre à l’abbaye de Maubuisson,qu’elle vient de fonder et d’y finir ses jours. Allez en 9.




14: Au moment de votre sacre, vous avez reçu la main de justice qui symbolise votre rôle dejuge suprême du royaume. Vous décidez donc de consacrer certains jours à juger en appel desaffaires. Si vos jugements sont sévères, ceux rendus sous le chêne de Vincennes restentcélèbres. La plupart du temps, vous confiez ce rôle à un parlement composé de juristesqualifiés qui remplacent peu à peu les grands vassaux. Il devient une véritable cour d’appel.Allez en 4.




15: En 1244, la ville sainte des chrétiens Jérusalem est prise par les Turcs. Lorsque vousapprenez la nouvelle, vous êtes malheureusement victime d’une maladie qui vous affaiblitgrandement.
- Vous décidez d’attendre une éventuelle guérison avant de partir en croisade. Allez en 33.
- Vous choisissez de partir en croisade malgré votre maladie . Allez en 22.
- Vous ne souhaitez pas partir du tout:«Le temps des croisades est révolu». Allez en 48.




16: Votre cheval marche sur des braises renversées sur le sol quand vous pénétrez dans lecamp anglais. Il vous désarçonne et vous vous embrochez sur des lances. Vous restez dansl’histoire sous le nom de «Louis l’Empalé».




17: Vous partez en 1248, accompagné par votre frère Robert d’Artois. Le voyage par terre esttrès long et très difficile. Il vous faut traverser des terres hostiles comme la Serbie ou laBulgarie. De plus, après l’épisode de 1204, les orthodoxes ont appris à se méfier des Latins.Allez en 30.




18: Dans la région d’Aix, vous réussissez à rattraper l’armée du comte Raymond VII.Désireux de supprimer définitivement le comte, et malgré les avis contraires de vos proches,vous participez à l’assaut final. Malheureusement, vous êtes désarçonné par votre monture etvous chutez sur des pieux dressés. Vous restez dans l’histoire sous le nom de «Louisl’Empalé».




19: En cette année 1243, vous recevez une ambassade de l’empereur latin d’Orient BaudouinII. En difficulté face à son rival de religion orthodoxe, Michel VIII Paléologue, Baudouindemande votre aide militaire ou financière.
– Vous décidez de ne pas l’aider. Allez en 45.
– Vous décidez de l’aider financièrement. Allez en 7.
- Vous décidez de l’aider militairement. Allez en 31.




20: Vous êtes écœuré des guerres, des champs de batailles. La mort de votre frère, lors de lacroisade, vous a profondément marqué. Votre manque de volonté provoque un soulèvementdes Grands du royaume qui décident de lutter contre le roi d’Angleterre sans vous. Ilsprovoquent votre chute au profit de votre fils Louis qu’ils contrôlent. Vous restez dansl’histoire sous le nom de «Louis le Faible».




21: Devenu majeur le 25 avril 1234, vous continuez à recevoir les conseils de votre mère quisut pendant sa régence faire face à l’hostilité des grands féodaux, tel le duc de Bretagne et quiréussit aussi à réprimer la révolte des Albigeois du Languedoc. Allez en 43.




22: Malgré votre maladie, vous faites preuve d’un immense courage. Vous confiez la régenceà votre mère Blanche de Castille et vous vous embarquez à Aigues-Mortes, le port sur laMéditerranée que vous avez fondé. La traversée est difficile et votre état général se dégrade.Vous choisissez de vous détourner vers l’île de Chypre. Allez en 42.




23: Par le traité de Paris (1259), vous décidez de régler à l’amiable le conflit qui vous opposeà l’Angleterre. Vous donnez à Henri III le Quercy, le Limousin et le Périgord contre laNormandie, le Maine, l’Anjou, la Touraine et le Poitou réglant ainsi durablement un conflitengagé depuis Philippe Auguste. Henri III redevient votre vassal en tant que duc d’Aquitaine.Allez en 44.





24: Vous savez que dans la Bible, les victimes de la lèpre sont considérées comme souillées,qu’elles sont ainsi punies par Dieu. Vous répondez aussi que si les lépreux doivent porter uneclochette pour annoncer leur passage dans les villes, c’est bien pour permettre aux gens aiméspar Dieu de les éviter. Laver les pieds des pauvres, toucher de petites maladies de peaux, oui.Mais la lèpre, vous vous y refusez! Allez en 19.




25: Même si vous êtes au sommet de la pyramide féodale, vous estimez que vous ne pouvezlutter contre tous les abus. De plus vous ne voulez pas vous mettre à dos les grands seigneursqui tiennent à leurs droits de haute justice et risquer une révolte qui peut mettre en péril leroyaume. Allez en 4.




26: Vous décidez de faire assassiner Blanche de Castille, son prestige pouvant porter atteinteau votre. Abusant de sa confiance, vous réussissez à pénétrer dans ses appartements du palaisroyal de l’île de la Cité. Vous versez du poison dans son hanap préféré posé sur une table. Avotre réveil, vous vous effondrez en larmes lorsque votre serviteur vous annonce la mort de lareine mère. Allez en 9.




27: Le 25 août 1248, avec votre épouse Marguerite de Provence, vous vous embarquez àAigues-Mortes, le port que vous avez fondé sur la Méditerranée. Mais les conditionsclimatiques s’avèrent être très difficiles. Aussi, vous devez vous réfugier à Chypre où vousattendez pendant huit mois. Allez en 8.




28: Le 20 mai 1242, Henri III d’Angleterre débarque à Royan. Il cherche à reprendre lesdomaines français (Normandie; Maine; Anjou; Poitou) pris à son père Jean sans Terre parPhilippe II Auguste votre grand-père. Vous réussissez à vaincre Henri III et ses armées àTaillebourg le 21 juillet.
– Vous choisissez une politique d’apaisement. Allez en 52.
– Vous décidez d’en finir une fois pour toute avec le roi d’Angleterre. Allez en 34.
– A la vue des morts sur-le-champ de bataille, vous pensez vous retirer au couvent. Allez en38.




29: Votre frère, Robert d’Artois assure la régence. Mais une guerre de succession oppose vosfils; Louis soutenu par votre mère et Philippe le préféré de votre épouse. En 1260, Louismeurt, Philippe devient roi d’un royaume affaibli territorialement et financièrement. Vous,vous restez dans l’histoire sous le nom de «Louis le Pénitent».




30: Lors d’une bataille située à Marica, contre un seigneur bulgare, Robert d’Artois est tué etvous êtes capturé. Une rançon très importante est demandée, car ce seigneur souhaite utilisercet argent pour succéder à Jean III sur le trône de l’Empire bulgare. Blanche de Castille payela rançon mais provoque ainsi l’appauvrissement du royaume de France. Vous restez dansl’histoire sous le nom de «Louis le Ruiné».



31: La défense d’un empereur latin, c’est à dire catholique contre les hérétiques orthodoxesvous apparaît comme l’occasion de défendre la vraie foi. Vous levez une armée et décidezd’embarquer à Marseille pour l’Orient. Malheureusement, au moment de monter dans votrenavire, vous glissez et tombez à l’eau. Le poids de votre armure vous entraîne au fond. Vousrestez dans l’histoire sous le nom de «Louis le Noyé».




32: Vous décidez de mettre le siège devant la ville d’Avignon, comme le fit votre père LouisVIII. La ville tombe entre vos mains mais le comte Raymond VII Bérenger réussit à s’enfuiravec une partie de ses troupes. Vous décidez de le poursuivre afin d’éliminer définitivementce soutien des cathares albigeois. Allez en 18.




33: La maladie vaincue, vous décidez de vous croiser. Votre projet se concrétise entre 1245et 1248. Vous confiez la régence du royaume à votre mère pour le temps de votre absence. Ilest temps de partir pour l’Orient.
- Vous décidez de rejoindre la Terre sainte par mer. Allez en 27.
- Vous préférez rejoindre la Terre sainte par terre. Allez en 17.



34: Le 22 juillet, une seconde bataille a lieu à Saintes. Votre armée prend une nouvelle fois ledessus sur celle d’Henri III. Rendu ivre de rage par le combat, vous vous lancez de façoninconsidérée à la poursuite du roi d’Angleterre. Allez en 16.





35: A votre retour de croisade, cela fait deux ans que votre mère est morte, il est temps pourvous d’administrer réellement le royaume et de prendre des décisions importantes. Qu’allez-vous faire? (
Vous devez choisir quatre propositions et les noter sur votre feuilled’aventure.)
A. Améliorer l’administration royale en faisant surveiller les baillis vos officiers de justice.
B. Renforcer le pouvoir administratif des grands seigneurs.
C. Multiplier la fondation de monastères et d’églises.
D. Aider votre confesseur Robert de Sorbon à fonder un collège pour instruire les moinsfortunés.
E. Lever de nouveaux impôts pour rembourser les frais de la croisade.
F. Confier la gestion du trésor royal à l’ordre des Templiers.
G. Améliorer la gestion financière du pays en créant une nouvelle monnaie, l’écu.
H. Lutter contre les guerres privées des seigneurs en imposant une période de trêve, la«Quarantaine-le-Roi». Allez en 10.




36: Pour la couronne d’épines du Christ, vous souhaitez construire un reliquaire digne d’elle.La construction d’une nouvelle chapelle à l’intérieur du palais royal de l’île de la Cité à Parisdébute vers 1242 et est rapidement menée à son terme. C’est la Sainte-Chapelle, dont laconsécration a lieu en 1248. Allez en 15.





37: Marguerite de Provence vous déconseille de partir en croisade. Vos frères Alphonse dePoitiers et Charles d’Anjou vous encouragent à partir. Vous préférez écouter votre femme, etpuis vous pensez que votre âge (50 ans) est un handicap trop important. Allez en 11.




38: A la suite de la bataille de Saintes du 22 juillet, vous vous écroulez définitivement. Votredécision est prise, il faut consacrer votre vie à Dieu et prier pour le salut des hommes et l’arrêtdes guerres. Vous décidez de vous retirer à l’abbaye de Maubuisson. Allez en 29.




39: La lèpre est une punition de Dieu, une véritable souillure. vous vous refusez à approcherdes lépreux. Mais pour montrer que le malheur des hommes vous tient à cœur, vous décidezde faire construire des institutions d’assistance: des hospices, des léproseries. Allez en 19.




40: Vous estimez que vous ne serez jamais prêt à régner, surtout que votre mère aparfaitement su diriger le royaume jusque là. Vous décidez donc de consacrer votre vie àDieu. Vous prononcez vos vœux et devenez frère Louis de la nouvelle abbaye de Maubuissonfondée par Blanche de Castille en 1236. Allez en 50.




41: Heureux de partir au combat, vous ne faites pas attention et votre tête heurte le linteaud’une porte. Le coup vous est fatal. Votre empressement a été votre ennemi. Votre fils Louisvous succède mais il meurt sans héritier deux ans après. Vous restez dans l’histoire sous lenom de «Louis le Fol».




42: Malgré les prières de vos compagnons pour demander l’aide de Dieu, vous toussez sansarrêt et crachez du sang. Finalement votre maladie a raison de vous. Vous mourrez en cetteannée 1246. Votre frère, Robert d’Artois se proclame roi de France alors que vos enfants sontencore mineurs. L’avenir du royaume de France s’assombrit avec la guerre civile quis’annonce. Vous restez dans l’histoire sous le nom de «Louis le Scrofuleux».




43: Profitant de son influence, Blanche de Castille vous conseille d’épouser Marguerite deProvence. Il vous faut prendre une décision.
- Vous êtes contre ce mariage car le père de Marguerite est le comte de Provence un dessoutiens aux Albigeois. Allez en 32.
- Vous suivez le conseil de votre mère et épousez Marguerite de Provence. Allez en 55.
- Vous ne voulez pas entendre parler de ce mariage car vous aimez Blanche de Champagne,fille du comte Thibault IV. Allez en 51.




44: A la suite des différentes enquêtes mises en place dès 1247, il s’avère que la justice n’estpas toujours bien rendue dans le royaume. Vos officiers, baillis et sénéchaux, de même queles seigneurs n’hésitent pas à abuser de leur pouvoir. Quelle attitude allez-vous adopter?
- Vous pensez devoir réformer la justice et parfois la rendre vous même. Allez en 14.
- Prendre toute la justice en main. Allez en 53.
- Vous ne souhaitez pas intervenir, les abus ont toujours existé. Allez en 25.




45: Vos conseillers insistent sur le fait que vous n’avez pas d’argent en caisse. D’autre part,les croisés de 1204 n’auraient pas dû, selon vous, détourner l’objectif de la quatrièmecroisade. Ils se sont emparer de Constantinople et de ses richesses et Baudouin de Hainauts’est fait proclamer empereur latin d’Orient. Allez en 15.




46: Après avoir réconcilié les trois grandes cités maritimes italiennes (Pise, Gênes et Venise)dont les flottes sont nécessaires à l’expédition, vous partez pour Jérusalem. Mais votreentreprise s’annonce difficile car vous n’avez pas le soutien de l’empereur byzantin MichelVIII Paléologue. Allez en 12.




47: Une fois libéré, vous vous rendez avec les rescapés en Syrie où vous aidez les baronsfrancs à fortifier leurs défenses. Mais en apprenant la mort de votre mère en 1252, vousdécidez de rentrer en France, où vous arrivez après six ans d’absence, en juillet 1254. Allez en35.




48: Malgré les cinquième et sixième croisades et les succès diplomatiques obtenus parl’empereur Frédéric II et le pape Grégoire IX, Jérusalem est de nouveau aux mains desinfidèles. Partir en croisade vous apparaît donc comme une action totalement déraisonnable.C’est trop dangereux et inutile. Jérusalem, c’est trop loin, vous préférez vous consacrer àvotre royaume. Allez en 2.




49: La huitième croisade commence donc en 1270. Vous partez pour Tunis, dans l’espoird’obtenir le soutien de l’émir qui est, croit-on, prêt à se convertir. Cependant le siège de laville tourne au cauchemar. Une épidémie de peste ravage votre camp. Jean-Tristan, un de vosfils meurt. Vous succombez à votre tour le 25 août 1270. Allez en 56.




50: Votre frère, Robert d’Artois est sacré à Reims en 1237 sous le nom de Robert III. Faibleet sans intelligence politique, il ne peut faire face à la coalition menée par le roi d’Angleterre,Henri III, qui provoque l’affaiblissement durable du royaume de France. Quant à vous, vousrestez dans l’histoire sous le nom de «Louis le Tonsuré».




51: En épousant la fille du comte de Champagne et nouveau roi de Navarre, avec qui vouspartagez un amour sincère, vous espérez rattacher définitivement le comté au royaume deFrance et aussi mettre la main sur les revenus des foires de Champagne (Provins, Troyes...).Votre mère cède face à votre entêtement. Le mariage est célébré à Troyes. Allez en 5.




52: Malgré une seconde victoire à Saintes contre les troupes anglaises, vous optez pour unepolitique d’apaisement. Le 12 mars 1243, vous concluez avec Henri III une trêve de cinq ans.Allez en 3.




53: Vous faites de la justice du royaume une affaire personnelle. Le roi est le suzerain de lasociété et le juge suprême comme le symbolise la main de justice. Malheureusement, commevous ne voulez pas déléguer votre pouvoir, vous êtes rapidement débordé par les nombreuxappels que vous devez traiter. Vous restez dans l’histoire sous le nom de «Louis le Légiste».




54: Le fait est reconnu que le pouvoir thaumaturge du roi est un bienfait de Dieu. Aussi, vousdécidez de faire venir des lépreux et de poser les mains sur leurs affections. Les personnesainsi touchées louent vos qualités de dévouement et l’amour que vous portez à tous vos sujets.Allez en 19.




55: Vous décidez d’écouter le conseil de votre mère et d’épouser Marguerite de Provence.D’autre part, le traité de Paris de 1229 prévoit le mariage de votre frère Charles d’Anjou avecl’héritière du comte Raymond VII, Béatrice de Provence (1246). Vous épousez Marguerite deProvence (1234). De cette union vont naître onze enfants dont Louis, Philippe, Jean, Blanche,Pierre, Margueritte. Votre descendance est assurée. Allez en 28.




56: Votre frère Charles d’Anjou et votre fils, le nouveau roi, Philippe III reviennent enFrance emmenant avec eux votre corps sur le passage duquel des miracles se produisent. Vousêtes inhumé dans la basilique Saint-Denis, la nécropole des rois. En 1297, l’Eglise vouscanonise. Vous restez dans l’histoire sous le nom de «Saint-Louis».